fbpx

Business & Alignement - Le Blog

"The place to be" si tu aimes l'énergie et les réflexions de Laetitia !

Une manière de Vivre : La Pleine Conscience |

J’attendais avec impatience le jour où j’allais pouvoir te partager en profondeur une manière de vivre…qui est en train de transformer mon quotidien actuel…

Et ce jour, c’est aujourd’hui !!! 🎉

Mais avant ça, un contexte s’impose.

Ma méthode pour VIVRE, enfant et ado

Sans rentrer dans les détails de ma vie passée (pas parce que je n’en ai pas envie mais parce que sinon tu retrouveras, non pas avec “une tartine”, mais carrément avec un pain 😜😂)…

 

Enfant et ado, quand la souffrance était trop grande, et la tristesse trop lourde à porter, j’avais trouvé une manière qui me permettait de “survivre” à mon environnement familial, et même, d’être “bien”. Cette méthode, c’était d‘arrêter de mettre mon attention sur ma souffrance en vivant pleinement le moment présent.

 

Si je devrais aujourd’hui la décortiquer avec toi, ça ressemblerait à ça :

 

Étape 1 (LA PLUS IMPORTANTE) : Prendre conscience de mon état interne. Prendre conscience que je souffre, que je suis triste, que je ne me sens pas bien en cet instant précis.

Étape 2 : Me connecter au moment présent : En ce moment précis, je ne suis pas battue, pas maltraitée,… Il n’y a du coup AUCUNE RAISON d’être dans un état de déprime ou de tristesse. Et justement, qu’est-ce qu’il y a dans ce moment présent, que je ne vois pas ?

 

Par exemple, un jour, vers l’âge de 13 ans… Je me retrouve au milieu de la cour d’école.

Seule, comme c’était très souvent le cas.

Et, entre ma maman qui, à la suite de son burn-out, était tombée en dépression, et ma sœur, qui vivait sa période la plus noire (avec des pensées suicidaires), je broyais du noir… Tout à coup, je m’en rends compte (étape 1).

Je me rends compte que mes problèmes familiaux me “suivent” à l’école alors qu’en cet instant précis, si je suis honnête avec moi-même, je suis :

  1. dans un autre contexte,
  2. seule, et,
  3. il ne se passe rien de désagréable.

 

Je comprends alors que j’ai 2 choix : Continuer à ruminer des pensées qui appartiennent “au passé” (même s’il s’agit d’un passé d’il y a quelques heures, ou de la veille, ça RESTE le passé), ou alors, choisir de vivre pleinement le moment présent.

 

Je décide (assez spontanément) de prendre la deuxième voie et décide de me mettre dans un état de gratitude : Pour QUOI ai-je de la gratitude en cet instant précis ? (étape 2)

Tout à coup, je me rends compte qu’il fait super beau dehors. Le ciel est d’un bleu profond. Le soleil est éblouissant. Waouh !

…Ça m’a fait “l’effet des lunettes”. 🤭

 

Tu connais “l’effet des lunettes” ? 🧐👇

  1. Tu penses que tu vois tout bien et normalement, comme tout le monde.
  2. Tout à coup, on te dit que tu ne vois pas si bien que ça (ou tu t’en rends compte au fur et à mesure).
  3. Finalement, quand tu reçois tes (nouvelles) lunettes… Mais waouh ! Qu’est-ce qui se passe ? Tu as l’impression de vivre en réalité augmentée : Les couleurs te paraissent plus vives, les contours sont plus précis, les détails sont plus prononcés… et la vie te parait soudainement plus belle ! 😎

 

(Tiens, ça me donne hâte à mes nouvelles lunettes, fraîchement commandées depuis samedi ! 🤣)

 

Pour en revenir à la cour d’école, il faisait tellement beau dehors alors que je ne m’en étais même pas rendue compte quelques secondes auparavant. En mettant mon attention sur l’instant présent, j’ai découvert que dans l’instant, il n’y avait pas de souffrance. Ça m’a permise de me libérer de l’emprise de mes pensées qui m’entraînaient vers le bas… Pour vivre pleinement l’instant présent !

Dans ce sens, l’instant présent a été, à maintes reprises, salvateur pour moi.

 

"L'effet Lunettes" (et mon nouvel achat !)

Ma manière de vivre, post-burn-out

Puis, les années se sont succédées. J’ai quitté le cercle familial. Je me suis entourée de bonnes personnes. Et je n’ai plus eu besoin d’avoir recours à “des méthodes radicales” pour vivre et être heureuse…

Et puis, j’ai fait un burn-out. (En réalité il y en a eu 2 mais ssht ! 🤫)

 

Et là, j’ai erré la plupart du temps dans ce qu’on peut appeler “la conscience absente” :

  • Revenir sur ma santé et mon niveau de bonheur “d’avant-burn-out” : “Quand j’étais bien, en forme, heureuse, etc.” (Ressassement du passé)
  • Une difficulté à accepter ma nouvelle réalité (et mon état physique au présent)
  • Beaucoup de jugements envers moi-même (et culpabilité ressentie)
  • L’impression de “subir” les choses (comme par exemple, mes problèmes de santé)

Avec le temps, j’ai su sortir du jugement et poser des choix en fonction de moi (afin de ne plus avoir la sensation de subir ma vie).

Mais j’avais encore beaucoup de difficulté à accueillir cette nouvelle réalité (moins d’énergie, plus de difficulté à récupérer, plus d’émotions désagréables, etc.).

 

Et paradoxalement, le “dev perso” et le “coaching business” ont, de manière quasi inconsciente, accentué cette non-acceptation chez moi : “Visualise la vie que tu désires avoir… (dev. perso) Et mets les actions en place pour y arriver (coaching) !”

Résultat : Une Laetitia qui fait tout POUR réaliser ses rêves du futur… Tout pour vivre mieux. Tout pour être heureuse… Mais qui ne l’est pas ! 🤦

 

Ce qui m'a permise de transformer (à nouveau) mon quotidien

Ce qui m’a enfin permise “d’accueillir ce qui est” et par ce fait même, de transformer mon quotidien, c’est La PLEINE CONSCIENCE.

 

👉En quoi ça consiste, la pleine conscience ?

Ben justement, ça consiste en les 2 étapes que je t’ai décrites au tout début : Ma “méthode” quand j’étais enfant et ado. 😅

C’est incroyable mais vrai. Je le vivais avant même d’y mettre un nom dessus. Je l’expérimentais avant même de savoir qu’il s’agissait d’une manière de vivre ancestrale (d’origine bouddhiste), et développée en occident par un professeur émérite de médecine, Jon Kabat-Zinn. 😱

 

❗ Mais la Pleine Conscience, ce n’est pas accepter ma réalité en mode “résignation”.

Et ce n’est pas non plus nier mes émotions et sensations désagréables si j’en vis dans le présent ❗

 

C’est bien au contraire leur donner de la place. Accepter ce qui est là et que je ne peux changer.

Et paradoxalement, en acceptant “ce qui est”, je le transforme. Je transforme ma manière de l’appréhender. De le vivre. De le percevoir.

Paradoxalement aussi, en donnant de la place à mes émotions désagréables (s’il y en a dans le présent), ils finissent par s’estomper.

 

💌 Dans une prochaine newsletter, je te parlerai davantage de la Pleine Conscience et de comment l’adopter dans sa vie quotidienne (notamment les attitudes clés de la Pleine Conscience).

Les enseignements tirés...

En revenant à mon corps et à l’instant présent, j’ai réalisé que j’avais tendance à :

  • Sacrifier mon présent pour mon futur,
  • Être dans le “faire” plutôt que dans “l’être”
  • Être dans mon esprit (même s’il s’agissait de quelque chose que je jugeais comme “bon” comme par exemple : la visualisation de mon futur, la recherche d’actions,…), plutôt que dans mon corps.

 

…Et que toutes ces choses-là, m’empêchaient, non seulement de vivre pleinement, mais aussi, de VIVRE PLEINEMENT DANS MES VALEURS. (Je t’expliquerai pourquoi dans une prochaine newsletter 😉 !)

 

Ma pépite pour toi ?

 

“Ça ne sert à rien de vivre POUR le futur si tu ne vis pas déjà DANS le présent.”

 

Beeeeeeh oui. Parce que tu passeras à côté de ton présent pour… Pour quoi en fait ? Pour un rêve ou objectif qui ne se réalisera peut-être jamais ? 😬

Mon objectif n’est pas de te décourager…

Et je ne suis pas en train de te dire que ça ne se réalisera jamais. D’ailleurs, je crois VRAIMENT que tous les rêves que l’on a, on peut les réaliser.

Seulement, on n’est jamais vraiment sûr de rien :  On ne sait pas quand on va mourir… Et on a beau essayé de prédire l’avenir, on ne sait pas de quoi il sera réellement fait. 🤷

 

La seule chose que l’on maîtrise, c’est notre présent.

D’ailleurs, c’est dans le présent que se créent les expériences, les transformations et les souvenirs.

 

Alors, voici ma question pour toi : Comment désires-tu vivre ton présent ? 💖

 

Avec Amour,

Laetitia

  • All
  • Journal d'une Entrepreneuse Alignée
  • Les questions de mes abonnées
  • Neurosciences
  • Pleine Conscience
Pourquoi est-ce important de réguler son système nerveux ?

25 juin 2024

Retrouve-moi dans cette toute nouvelle capsule vidéo dans laquelle je t'explique dans les grosses lignes : - Pourquoi la plupart des personnes ont un système nerveux déréglé, sans même le savoir ; - Les signes ou symptômes pour savoir si c'est ton cas - Ce que ça t'apportera de le réguler - Comment faire ? Avec mes enseignements-clés pour t'aider à trouver LA méthode qui TE conviendrait !…

La pratique formelle de Pleine Conscience

8 mars 2024

Il y a une semaine, je t'ai partagé comment la Pleine Concience était en train de transformer mon quotidien... Aujourd'hui, j'aimerais te donner quelques outils si toi aussi tu aimerais "tester" la Pleine Conscience dans ta vie. Alors si : ✅ Tu as du mal à profiter pleinement de ta vie ou tu as l'impression de vivre "pour" (par exemple, POUR tes projets du futur plutôt que vivre…

Prev
1234

Tous droits réservés ©, Laetitia Del’Vita, 2024. Mentions légales. Politique de confidentialité.