fbpx

Business & Alignement - Le Blog

"The place to be" si tu aimes l'énergie et les réflexions de Laetitia !

La pratique formelle | de Pleine Conscience

Il y a une semaine, je t’ai partagé comment la Pleine Concience était en train de transformer mon quotidien. Aujourd’hui, j’aimerais te donner quelques outils si toi aussi tu aimerais “tester” la Pleine Conscience dans ta vie.

 

Alors si :

✅ Tu as du mal à profiter pleinement de ta vie ou tu as l’impression de vivre “pour” (par exemple, POUR tes projets du futur plutôt que vivre DANS l’instant),

✅ Tu ressens de l’insatisfaction au quotidien,

✅ Tu te sens rapidement stressée, submergée ou anxieuse,

✅ Tu as tendance à te faire passer au second plan,

 

Cet article est pour toi !

 

La Pleine Conscience, c’est-à-dire, le fait d’être pleinement à soi dans l’instant présent, passe avant tout par ce qu’on appelle la “pratique formelle de Pleine Conscience”.

 

1. Qu'est-ce que la pratique formelle de pleine conscience ?

La pratique formelle de Pleine Conscience, c’est prendre un temps officiel tous les jours, en ne faisant rien d’autre que de poser son attention sur son corps, sa respiration, éventuellement les sons qui nous parviennent, les émotions et…nos pensées.

  • Observer sa respiration, sans effort, sans chercher à la modifier, à l’analyser, ou à l’interpréter.
  • Observer son corps : Les éventuelles tensions ou douleurs, toutes nos sensations corporelles sur l’instant, aussi minimes soient-elles. Sans chercher à les supprimer, à les minimiser ou à les nier. Plus qu’observer, il s’agit “d’habiter” son corps.
  • S’il y a une émotion en particulier, on peut la ressentir, observer de quelle manière elle s’exprime dans nos sensations physiques, lui donner de l’espace.
  • Observer ses pensées, revenir à sa respiration et à son corps quand ces pensées nous ont embarquées avec elles.
  • Observer aussi nos “impulsions d’agir”, c’est-à-dire, les pensées ou sensations qui nous donnent envie de faire un mouvement ou de nous mettre en action, sans y répondre dans l’immédiat.

 

Par exemple : La pensée d’avoir l’impression de “perdre son temps” ou d’avoir “beaucoup de choses à faire” peut nous donner l’impulsion d’arrêter notre moment de méditation pour “faire” des choses.

Ou encore : Une envie soudaine de nous gratter le nez pendant la méditation… 🙄😂

 

Et puis,

  • Si douleur ou émotion il y a : Accueillir ce que ça nous fait dans notre corps, observer sans jugements ces sensations, leur donner de l’espace, respirer à travers” ces sensations, sans chercher à les supprimer ou à les nier.

 

Le maître mot ici c’est : BIENVEILLANCE.

Bienveillance envers ce qu’on ressent, même s’il s’agit de quelque chose de désagréable, mais aussi : Bienveillance envers nos propres jugements de ce qui nous semble être “bien” ou “mal” méditer.

Dans ce sens, en méditation Pleine Conscience, il ne s’agit pas d’essayer à tout prix de faire le “vide” et de n’avoir aucune pensée (Ce serait un fantasme !),

Il s’agit de revenir le plus possible à son corps quand on réalise qu’on s’est finalement laissé embarquer par ces pensées. (Et peut-être qu’avec le temps, on arrivera à les identifier plus rapidement, et à moins souvent se laisser embarquer par elles. 😇)

 

Comme tu l’as peut-être observé, il y a certains mots qui reviennent souvent dans la Pleine Conscience… et qui forment les attitudes clé de la Pleine Conscience. En les pratiquant de manière formelle et systématique (donc à travers la méditation), ces attitudes se transposeront par la suite, comme par ricochet, dans ton quotidien et t’aideront à mieux vivre certaines situations.

 

Voyons donc ensemble les attitudes qui fondent l’approche de la Pleine Conscience…

 

 

2. Les attitudes clés de la Pleine Conscience

 

📍 Le non-jugement.

Il ne s’agit pas de juger comment on respire ou comment on se sent. Ni même de juger les pensées que l’on a. Il s’agit juste d’observer comme quelqu’un qui n’aurait aucun “a priori”, quelqu’un finalement qui observerait tout ça pour la première fois.

 

📍 C’est la deuxième attitude ou posture intérieure : L’esprit du débutant : Observer comme s’il s’agit de la première fois. Observer comme “un extraterrestre bienveillant” le ferait.

C’est génial de faire cet exercice à travers une marche dans la nature par exemple : voir tout comme si c’était la première fois. Cela permet de s’émerveiller de petites choses “ordinaires” qu’on ne “voit” plus par habitude. 🌱🌷

 

📍 La patience

Ne pas être impatient envers soi-même si on a l’impression “de ne pas y arriver”, d’avoir “trop” de pensées, etc.

Mais aussi face à nos sensations et émotions désagréables : Et bien souvent, quand ce n’est pas agréable, on aimerait que ça parte au plus vite ! 😰

Pour moi, ce qui résume encore mieux cette attitude, c’est celle de la bienveillance envers soi : Quand on est bienveillant envers soi, comme on pourrait par exemple l’être pour son enfant, la patience sera aussi naturellement au rendez-vous !

 

📍 La confiance

Dans la méditation Pleine Conscience, il s’agit avant tout de s’écouter. Et pour arriver à s’écouter, il faut se faire confiance : faire confiance en ce qui nous habite, (re-)prendre confiance en son corps, en ses émotions et en leur capacité à s’autoréguler.

Mais l’inverse est aussi vrai : Plus on s’écoute, et plus on grandit en confiance. 💕

 

📍 Le non-effort

Le non-effort c’est entre autres : Ne pas avoir d’attentes sur sa méditation, ne pas “vouloir être comme çi” ou “comme ça” mais accepter ce qui EST, simplement.

Cette attitude se rapproche donc fortement de celle de l’acceptation et du lâcher prise. Mais dans le non-effort, il y aussi le fait qu’on ne va pas faire d’efforts dans sa respiration : On ne va pas changer ou modifier sa respiration comme dans la cohérence cardiaque par exemple.

Ici, on cherche juste à porter son attention sur sa respiration.

Et c’est pareil avec les émotions : On porte son attention et on “accepte” ce qui se présente à nous dans l’instant présent.

Ça nous amène à 6ième attitude…

 

📍 L’acceptation

Personnellement, je préfère le mot “accueil”, qui résume selon moi mieux cette attitude d’acceptation de la Pleine Conscience :

On n’accepte pas les choses en mode “résignation”, ou dans une attitude ou on “subit” ce qui nous arrive. Il s’agit plutôt d’accueillir ce qui est là, de lui donner de la place, tout en sachant qu’une émotion, quand on lui donne réellement la place dont elle a besoin, repartira.

Pour prendre une image : Il s’agit de “surfer sur la vague” plutôt que de vouloir l’étouffer. 🌊

 

📍 Et puis, la dernière : Le lâcher prise.

Lâcher prise, c’est aussi lâcher prise sur les pensées qui peuvent nous assaillir lors de la méditation : Ne pas en faire de cas, lâcher prise et revenir à l’instant présent.

 

Maintenant, imagine si tu vivais ton quotidien en ayant ces attitudes…

 

Comment vivrais-tu les situations de la vie avec ces attitudes clés ?

Bien mieux n’est-ce pas ? 🌝

 

Imagine-toi :

  • Vivant les imprévus de la vie avec cet esprit d’ouverture et d’accueil.
  • Ayant davantage de bienveillance envers toi-même.
  • Étant capable de faire la part des choses et capable de lâcher prise dans les situations où tu n’as pas ou très peu de pouvoir.
  • Et puis, imagine tout ce que tu ferais si tu te faisais davantage confiance. Tout ce que tu entreprendrais si tu t’écoutais davantage.

 

…Et comment cela te permettrait de vivre ENCORE PLUS selon tes valeurs. Selon ce qui est réellement important pour toi. Selon ton 💖.

 

C’est tout ça que peut t’apporter la Pleine Conscience.

 

Alors partage-moi :

Quelle est L’ATTITUDE clé qui te parle le plus ? Quelle est celle qui t’apporterait le plus de changement ? Quelle est celle que tu désires le plus développer ?

Ou plus largement : Qu’est-ce qui te parle le plus dans ce que la Pleine Conscience peut t’apporter ?

 

 

Avec Amour 💌

 

Laetitia.

Envie de ne rien rater ? Inscris-toi et reçois mes articles de blog directement dans ta boîte mail !

Vraisemblablement une erreur s'est produite ! Si cela recommence, n'hésite pas à m'écrire un mail pour que je puisse remédier à ce problème technique !
Bravo ! Tu inscrit(e) à la newsletter de Laetitia !
  • All
  • Journal d'une Entrepreneuse Alignée
  • Les questions de mes abonnées
  • Neurosciences
  • Pleine Conscience
Pourquoi est-ce important de réguler son système nerveux ?

25 juin 2024

Retrouve-moi dans cette toute nouvelle capsule vidéo dans laquelle je t'explique dans les grosses lignes : - Pourquoi la plupart des personnes ont un système nerveux déréglé, sans même le savoir ; - Les signes ou symptômes pour savoir si c'est ton cas - Ce que ça t'apportera de le réguler - Comment faire ? Avec mes enseignements-clés pour t'aider à trouver LA méthode qui TE conviendrait !…

La pratique formelle de Pleine Conscience

8 mars 2024

Il y a une semaine, je t'ai partagé comment la Pleine Concience était en train de transformer mon quotidien... Aujourd'hui, j'aimerais te donner quelques outils si toi aussi tu aimerais "tester" la Pleine Conscience dans ta vie. Alors si : ✅ Tu as du mal à profiter pleinement de ta vie ou tu as l'impression de vivre "pour" (par exemple, POUR tes projets du futur plutôt que vivre…

Prev
1234

Tous droits réservés ©, Laetitia Del’Vita, 2024. Mentions légales. Politique de confidentialité.